Pourquoi investir dans le neuf ?

Aujourd’hui, avec des taux d’emprunt historiquement bas, des rendements financiers au plus faible et une activité économique soutenue, investir dans l’immobilier permet de cumuler rendement, sécurité et valeur patrimoniale.

SE CONSTITUER UN PATRIMOINE

Il s’agit de l’un des premiers objectifs de l’investissement immobilier. Mais faire le choix du neuf plutôt que l’ancien, c’est s’assurer de ne pas avoir besoin de faire de travaux majeurs durant les 10 premières années minimum. De plus, un logement neuf bénéficiera des dernières normes environnementale et énergétiques. C’est avant tout s’assurer d’obtenir un bien durable.

Choisir le neuf, c’est aussi la possibilité d’obtenir un logement sur plan. Aujourd’hui de nombreux investisseurs choisissent le bien de leurs rêves sur plan. Vous pourrez ainsi choisir la disposition des pièces, certains matériaux et même la décoration.

Investir dans le neuf pour défiscaliser

Cela reste un des attraits de ce type de placement : réduire ses impôts. Pour cela, le dispositif le plus en vogue est la loi Pinel de soutien à l’investissement locatif avec pour but de mettre sur le marché du logement neuf intermédiaire, à destination des classes moyennes.

Avec le dispositif Pinel, l’investisseur s’engage à louer son bien immobilier neuf de 6 à 12 ans, en respectant des plafonds de loyers et de ressources du locataire, en échange d’une réduction fiscale de 12 à 21 % du prix d’acquisition du logement, plafonnée à 300 000 €.

Exemple : pour un appartement neuf de 150 000 €, l’investisseur peut obtenir jusqu’à 31 500 € de déductions fiscales sur 12 ans, soit 2 625‬ € de baisse d’impôt chaque année.

Investir pour préparer sa retraite

Investir dans l’immobilier neuf permet aussi de sécuriser son avenir et notamment de préparer sa retraite quand les revenus baissent de façon automatique une fois sans activité. Investir dans l’immobilier neuf permet d’obtenir des revenus locatifs, sous forme de loyers, en complément de revenus.

Pour cela, pourquoi ne pas opter pour le statut LMNP : loueur de meublés non professionnel, par exemple dans une résidence services. Ce dispositif fiscal permet d’amortir le bien immobilier et ses meubles sur une longue période, jusqu’à trente ans si l’on opte pour un crédit immobilier ; tout en recevant des loyers peu ou pas fiscalisés. De plus, dans une résidence gérée, de fait par un exploitant gestionnaire, une résidence senior par exemple, l’investisseur s’évite toute gestion au quotidien de son placement immobilier. Pas de locataire à trouver, pas de loyers impayés, pas de gestion locative…